Soutenir la musique

Soutenir la musique

Soutenir la musique

L’action du Conseil départemental en faveur de la musique s’articule autour de deux grands axes : l’initiation, l’enseignement spécialisé et la pratique amateur d’une part, la diffusion (festivals, ensembles instrumentaux…) d’autre part.


Le Conseil départemental apporte son soutien aux acteurs culturels, en prenant en compte leur rayonnement et leur présence sur le département.

Cela touche aussi bien des ensembles de musiques (anciennes, de chambre, groupes de musiques actuelles…)  que des structures (Temps Machine, Petit Faucheux, le Grand Théâtre de Tours, etc.) que des événements (festivals, saisons culturelles, etc.).

Le Conseil départemental, partenaire de festivals

Le Conseil départemental accompagne de manière privilégiée les événements emblématiques du Département (Terres du Son, Jazz en Touraine, le Printemps Musical, Fêtes musicales en Touraine, Musique et Patrimoine, Sonates d’Automne…).

Il finance également des manifestations reconnues comme ayant une programmation artistique de qualité et un intérêt culturel avéré sur leur territoire (Les Courants Amboise, Blues in Chedigny, Bouge ton Bled, Cosmopolite, Yzeures n’Rock, Open de Brass d’Amboise, Aucard de Tours, Ça va Jazzer, La Pucelle, Festhéa…).

ZOOM sur :

Le plan de soutien aux musiques actuelles

Le terme « musiques actuelles » englobe les musiques amplifiées : rock, pop et assimilés ; country, blues et assimilés ; métal, hardcore et assimilés ; reggae, ragga et assimilés ; musiques électroniques et assimilées ; hip-hop et assimilés ; les musiques traditionnelles et les musiques du monde ; les musiques jazz, improvisées et assimilées; la chanson française.

Le département d’Indre et Loire est très riche en matière de musiques actuelles : 37 % des groupes de la région y sont situés (1 groupe pour 1 252 habitants, contre 1 pour 2 000 au niveau national), avec 466 groupes dont 80% dans l’agglomération tourangelle.

Suite à un état de lieux des musiques actuelles en Indre-et-Loire, réalisé par la FracaMa (Pôle régional musiques amplifiées Centre) en collaboration avec M. Keryjaouën (directeur de Tous en Scène) et l’appui de l’association Tous en Scène pour le compte du Conseil départemental, un plan de soutien aux musiques actuelles a été élaboré par le Conseil départemental sur les cinq années à venir, soit de 2010 à 2014.
Les cinq objectifs principaux :
  • le développement de la ressource et de l’accompagnement sur les territoires,
  • le développement d’un certain nombre d’actions en lien avec le schéma départemental des enseignements artistiques, axe fort de la politique départementale (accompagnement de groupes, ateliers dans les collèges…),
  • le développement de la diffusion,
  • le soutien à l’investissement,
  • la pérennisation des structures associatives par l’aide à l’emploi

Actu en images Int

Les e-services

Encart actualités droit (copie 1)

Actualités
Exils, Et si on en parlait ? Du 16 mars au 16 avril 2017
Documents utiles
Twitter Facebook